La nuit des TIPE : une belle démonstration de l’apprentissage par projet

Lundi 7 mai 2018

Ce 7 mai, la nuit va être intense à l’ISEP : les étudiants vont profiter d’un séance spéciale pour finir leurs projets avec l’aide de leur professeur et de leurs camarades

Interview d’Hervé Afriat, Chef du laboratoire de l’ISEP

Professeur de physique et chef du laboratoire de l’ISEP

Alors que les Français profitent des ponts en ce mois de mai, l’école semble en effervescence. Qu’allez-vous faire cette nuit?

Force est de constater qu’il y a de plus en plus de projets en physique et que les étudiants proposent de plus en plus de projets, il a donc été proposé de leur donner un coup de main pour les finaliser. Je me suis proposé car cette émulation fait plaisir à voir! Comme un hackathon dédié à la cybersécurité était organisé pendant cette nuit du 7 mai, on a pensé à faire d’une pierre deux coups. Dans une salle, des étudiants s’efforcent de pénétrer un réseau informatique et dans la salle où je serai, les élèves de deuxième année s’appliquent à terminer leur robot dans les règles de l’art. Il va y avoir de l’ambiance !

Cela ressemble à un happening mais cela ne ne mène-t-il pas tout simplement à l’apprentissage par projet dans lequel l’ISEP a été pionnier?

En effet, cette pédagogie met l’accent sur l’acquisition simultanée en situation des connaissances et compétences nécessaires. Les élèves travaillent en petits groupes et sont encadrées par un tuteur. C’est précisément en cycle préparatoire que les élèves travaillent sur des projets en robotique ou leur TIPE (Travaux d’Initiative Personnelle Encadrés). En cycle ingénieur, ils font l’expérience d’un projet complet « maison connectée » par exemple puis des projets techniques, entrepreneuriaux ou de conception de produits avec des élèves designers de l’Ecole Penninghen. L’ISEP a été l’une des premières écoles d’ingénieurs à mettre en oeuvre l’apprentissage par projet (l’APP) et cela s’améliore chaque année.

Vous n’êtes pas inquiets à l’idée d’être sollicité de toutes parts cette nuit?

On adore aider les élèves. Ils entrent dans la partie délicate, il s’agit de finaliser  leur projet et c’est normal que notre expérience puisse leur bénéficier. Mais attention, on ne fait pas les travaux à leur place, on les guide vers la solution et cela fait plaisir de les voir surmonter les difficultés. L’APP a cela de formidable que les étudiants y découvrent une méthode de travail qui les prépare à ce qu’ils connaîtront dans la vie active. En général, cela leur plait beaucoup !

Pour avoir un aperçu de la nuit des TIPE, voir le lien sur Youtube

 

 

À lire aussi