Parcours Innovation et Création d’entreprise

L’entrepreneuriat et l’innovation constituent une force vitale pour la croissance économique des sociétés.

Grâce aux modules enseignés et à la pédagogie par projets,  la formation ingénieur innovation et création d’entreprise permet aux élèves de développer leur  leadership, leur confiance en eux et leur créativité afin de leur permettre de s’engager avec lucidité et efficacité dans des projets de création de valeur et ce, dans un contexte international.

Les concepts et les méthodes étudiés dans le programme comprennent les outils destinés à identifier les opportunités de création de valeur, la conception et la gestion de projet. Les élèves pourront appliquer ces compétences tout au long de leur carrière professionnelle.

Le parcours offre aux élèves une formation interdisciplinaire et un ensemble de compétences managériales et techniques pour développer leur créativité et mener à bien un projet d’innovation capable de répondre aux besoins du moment.

Compétences

Les élèves qui poursuivront cette formation, acquerront les compétences suivantes :

Compétences principales

  • Une meilleure compréhension des outils nécessaires à la réussite d’un projet innovant
  • Une véritable maîtrise des nouvelles technologies liées au projet de création d’entreprise
  • Une compétence en gestion de projet
  • La capacité à rédiger un Business Plan
  • Une compétence en communication et négociation
  • Des connaissances en Design thinking
  • Etc.

Programme

Le programme s’étalera sur deux années et comprend des modules techniques liés au projet d’innovation et création d’entreprise de chaque élève, ainsi que des modules ciblés sur l’innovation et l’entrepreneuriat  :

En 2e et 3e année

  • Management,
  • Marketing,
  • Design thinking,
  • Gestion de projet,
  • Négociation,
  • Propriété intellectuelle,
  • Financement…

Les objectifs

Objectifs du parcours

  • Développer les compétences requises pour porter un projet
  • Acquérir les compétences scientifiques et technologiques pour réussir son projet (création d’entreprise / Innovation-Recherche)
  • Maîtriser l’environnement de l’entreprise
  • Maîtriser les outils de création d’entreprise
  • Savoir croiser son « produit » avec le marché
  • Établir un « Business Plan » (ou plan d’affaires)
  • Savoir évaluer les capital-risqueurs

 

Objectif : créer sa startup ou emprunter la voie de l’innovation-recherche

PÉPITE

L’ISEP a signé en 2018 un accord avec Pepite PON (Paris Ouest Nord), le Pôle Étudiant pour l’Innovation, le transfert, l’Entrepreneuriat. Dans ce cadre, les étudiants de l’ISEP qui veulent créer une start-up peuvent profiter du statut d’étudiant-entrepreneur qui donne accès à des financements, à des formations et à des espaces de coworking. Ce dispositif complémentaire au parcours entrepreneuriat permet aux élèves qui le souhaitent une poursuite des études en parallèle au développement de leur entreprise.

Projet

Les élèves de ce parcours peuvent travailler sur leur propre projet de création de start-up ou sur des projets R&D en lien avec des laboratoires ou des centres de recherche. Il arrive aussi qu’ils travaillent sur des projets pluridisciplinaires avec des élèves provenant d’écoles et universités partenaires tels les projets Puissance 3 (en collaboration avec Penninghen et Stanford) :

– Projet Hub-Connect : conception d’une plateforme (un site internet et une application mobile) qui synchronise tous les comptes de messagerie utiles (mails, SMS, Messenger, Linkedin, Twitter, WhatsApp, Slack, Snapchat, Tumblr, Hangout, Skype, etc….).

–  Projet UniVert : Usage des UV-C leds pour le désherbage – Etat de l’art et étude de faisabilité

– Projet  de définition et implémentation d’une plate-forme dans le domaine du smartbuilding, en partenariat avec Technology Everywhere

– Projet de conception et développement d’une MVP (Minimum Viable Product) pour la gestion du patrimoine numérique, en partenariat avec App-Ines (start-up incubée à l’ISEP)

 

 

Stage

Les élèves du parcours Innovation et Création d’entreprises ont la possibilité d’effectuer leurs stages dans une start-up, un centre ou laboratoire de recherche. Leur projet de création d’entreprise au sein de l’incubateur de l’ISEP peut être l’objet de leur stage. Voici quelques exemples de sujets de stage :

  • Création de la start-up Serity : Système « clé en main » qui permet d’automatiser les dispositifs de cultures dans le domaine de l’agriculture urbaine. (Projet incubé à l’ISEP)
  • Création de la start-up STeech’r : plateforme de mise en relation entre élèves (niveau lycée maximum) et étudiants (titulaire du BAC et poursuivant un cursus d’études supérieures) voulant donner des cours) en quasi-instantané. (Projet incubé à l’ISEP)
  • Création de la start-up Whimtrip : coach de voyage personnalisé  répondant à plusieurs critères tels que le budget, multi-desitination, etc. (Projet incubé à l’ISEP)
  •  Création de la start-up Obee : application qui se situe entre un réseau social et une application de rencontre entre personnes partageant les mêmes centres d’intérêt. (Projet incubé à l’ISEP)
  • Création de la start-up Homeys : Adjoint du CEO. Participer à l’aventure entrepreneuriale d’une start-up dans le secteur du numérique. Développement commercial et stratégique.
  • Stage R&D : Mise en place d’un système de recommandation pour la plateforme Kokoroe (plateforme de e-learning).

Témoignage de Wendy Mbadi-Mingui, élève en 2e année du Cycle ingénieur

Mon goût pour l’entrepreneuriat, je le dois en partie à l’ISEP.
Avant mon arrivée au sein de cette école ingénieur à Paris, j’avais une idée assez précise de ma future vie professionnelle.
Mais toutes mes idées préconçues furent bousculées lorsque j’ai intégré l’ISEP.
Bien qu’engagée dans plusieurs activités et associations en dehors et au sein même de l’école, créer ma propre entreprise me paraissait jusque-là inaccessible !
En A1, je découvrais donc la possibilité de m’orienter vers l’entrepreneuriat. En ce sens, la coupure pédagogique et à la formation managériale reçus ont été des catalyseurs. En A2,  j’ai fait un pas de plus dans cette belle direction de l’entrepreneuriat en choisissant de me spécialiser en « création d’entreprise ». Aujourd’hui, toujours en A2, j’ai concrétisé tout cela et j’ai intégré l’incubateur startup de l’ISEP pour développer mon propre projet ! C’est un véritable privilège sachant que l’ISEP détient son propre incubateur depuis peu.
Deux ans auparavant, je n’aurais jamais imaginé un tel parcours.
Merci à l’ISEP !

Témoignage de Matthieu Doulliet, élève de 2ème année et co-créateur de la start-up Serity avec Jules Lourtet, élève en A2.

Nous créons aujourd’hui au sein de l’incubateur de l’ISEP Serity, Notre entreprise basée dans l’agriculture urbaine. L’incubateur de l’ISEP nous permet d’avoir des locaux et de nombreuses aides :  nous venons d’avoir notre prêt d’honneur de 40 000 euros pour développer notre projet. Les experts nous aident continuellement pour améliorer notre idée, notre façon de manager, notre vision, nos plans comptables et notre stratégie. Par exemple, pour ce prêt d’honneur nous avons pu faire appel à un expert-comptable pour avoir des conseils sur notre plan de financement, où, beaucoup de notions de comptabilités étaient trop vagues. Le directeur de l’incubateur suit de très prêt notre projet, grâce à cela, nous ne sommes jamais réellement seuls. Nous sommes très heureux d’avoir cette opportunité avec l’ISEP aujourd’hui.

Débouchés
de ce parcours

La formation Innovation et création d’entreprise prépare les élèves à se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat et ce, dans tous les domaines  : e-santé, service, réseaux sociaux, politique, gastronomie, beauté, bien être, etc.

  • Chef d’entreprise
  • Responsable innovation
  • Chef de projet « nouveaux produits »
  • Responsable de l’entrepreneuriat