Erasmus +

Le programme Erasmus + pour l’enseignement supérieur contribue à la réalisation d’un espace européen de l’enseignement supérieur en poursuivant plusieurs objectifs dont :

 

  • l’amélioration de la qualité et le renforcement de la dimension européenne de l’enseignement supérieur ;
  • l’accroissement de la mobilité des étudiants, des enseignants et du personnel universitaire ;
  • le renforcement de la coopération multilatérale
  • la transparence et la reconnaissance des qualifications acquises
  • l’internationalisation des établissements supérieur européen

 

Le programme favorise les actions de mobilité en Europe et à l’international pour les étudiants (périodes d’études ou de stage), le personnel enseignant, ainsi que l’ensemble des personnels des établissements d’enseignement supérieur. Pour en savoir plus : https://info.erasmusplus.fr/

 

 

Contact Erasmus à l’ISEP

 

Bureau des Relations Internationales

10, rue de Vanves

92130 – Issy-les-Moulineaux

 

  • Thomas Ea, Directeur des relations internationales, +33 1 4954 5224
  • Beata Mikovicova, Responsable des mobilités internationales, +33 1 4954 5279
  • La charte Erasmus pour l’enseignement supérieur pour 2014-2020 a été délivrée à l’ISEP par la Commission européenne en mars 2014 et peut être téléchargée ici.

 

  • La déclaration en matière de stratégie Erasmus de l’ISEP peut être téléchargée ici.

 

 

 

Reconnaissance de la mobilité

Dans le cadre de votre cursus d’ingénieur, la mobilité est obligatoire et est régie par le règlement des études. Au terme de cette mobilité, les résultats obtenus sont pris en compte pour l’obtention du diplôme d’ingénieur. La conversion des résultats obtenus est effectuée. En cas de réclamation, veuillez vous adresser au bureau des Relations Internationales.

 

L’Enseignement de l’anglais

 

Le programme se construit suivant plusieurs axes traversant les 3 années du Cycle (avec des spécialisations circonstanciées d’une année à l’autre) et permettant de développer les compétences visées.

 

Le 1er axe vise la compréhension du discours (écrit et oral) et sa restitution orale ou via des analyses écrites, ce en rapport avec la vocation d’ingénieur. Dans ce cadre, les élèves sont invités à réfléchir et exposer leurs idées sur des sujets qui les intéressent ou sur des sujets proposés par le professeur. Cet exercice vise une sensibilisation aux modes de discours et des valeurs des cultures anglophones en Europe, en Afrique, en Amérique du Nord, en Asie (l’Inde, Singapour…) mais aussi en Australasie. L’exercice comporte, en outre, des recherches et des présentations sur des icônes culturels ou figures emblématiques (Lincoln, Mandela, Churchill, Thatcher) ainsi que sur des scientifiques ou autres domaines choisis par l’élève.

Le 2e axe est celui de « la pragmatique » où l’intérêt est porté sur des éléments du langage dont la signification ne peut être saisie que par référence au contexte correspondant. Ici, on étudie la langue en tant qu’instrument à influencer des gens dans la réalité de tous les jours ; d’où, l’introduction thématique progressive de centaines d’expressions forgées par des siècles d’usage, souvent ayant trait aux parties du corps, et que des millions d’anglophones utilisent (pour exprimer différents types d’information, de décisions, de désaccord etc.)

Le 3e axe est orienté vers la dynamique historique de l’anglais par le biais de l’étymologie, la morphologie, la sémantique : on montre les racines concrètes des mots dits abstraits et on donne vie à leur signification

Le 4e axe vise le domaine professionnel avec l’apprentissage de l’anglais des affaires et des dechniques de communication (en A1 : présentation thématique ; en A2 : rédaction de rapports, de CV, de lettres de motivation, préparation à des séjours dans un environnement anglophone pour stage ou pour semestre académique ; en A3 : rédaction et soutenance de rapport, retour d’expérience à l’international et inter culturalité, présentation de techniques et technologies de pointe…)

Approche et évaluation de l’anglais

 

L’enseignement est assuré par 4 enseignants de langue maternelle anglaise et d’origines variées : britannique, américaine et un irlandaise. Cela permet d’instaurer, chez l’élève francophone, au fur et à mesure de l’enseignement, une confiance et une aisance en présence d’anglophones de souche ; lesquelles lui seront indispensables pour nouer des relations naturelles en affaires et en société.
L’enseignement se déroule à raison d’une heure et demi hebdomadaire pendant lesquelles l’élève est confronté au discours « authentique » du professeur, sollicité à engager un dialogue naturel en fonction de la culture cible de son interlocuteur.
Au début du Cycle, les élèves sont rassemblés par groupe de niveaux. Le recours au e-learning – en vue de la maîtrise technique de la langue -, est systématique pour les groupes dont le niveau est jugé insuffisant et facultatif pour les autres.
Le recours aux moyens audiovisuels et à l’Internet est un usage fréquent qui assure un large éventail de sujets et corpus pertinents selon les objectifs visés.
Durant le Cycle, chaque apprenant jouit de la possibilité d’avoir 4 approches différentes en se retrouvant chaque semestre avec un enseignant différent. Ainsi, son expérience se trouve hautement élargie, dépassant de loin l’apport d’un seul intervenant – aussi approfondi qu’il puisse être.

 

 

Chaque semestre, un test écrit et un autre oral permettent d’apprécier les acquis de l’apprentissage. A cela s’ajoute une évaluation à caractère officiel : le TOEIC. Le niveau requis pour l’obtention du diplôme est B2.

L’Enseignement d’une deuxième langue (LV2)

 

Le programme et son contenu

 

L’enseignement de la LV2 est obligatoire et se déroule sur les deux première années du Cycle ingénieur. L’offre est très variée : pour l’allemand, l’espagnol, le chinois et le japonais l’enseignement se fait au sein de l’ISEP et par groupes de niveau : débutant à à un niveau moyen équivalent, en principe, à B1. Pour d’autres langues, telles l’italien, le portugais, le grec, l’arabe…l’enseignement est assuré à l’ENS de Cachan selon les mêmes modalités décrites ci-dessus.
Le contenu de l’enseignement est fonction du des langues et du niveau

L’Enseignement du français (FLE)

 

Le programme et son contenu

 

L’enseignement du FLE est externalisé à une institution spécialisée, l’ILCF (Institut de Langue et Culture Françaises de l’Institut Catholique de Paris) afin de mieux répondre aux exigences de l’apprentissage du français.De plus, cet enseignement peut être complété par du e-learning.

 

Notation et équivalence

 

Les notes reçues de nos partenaires sont convertis à l’aide d’un tableau de conversion spécifique à chaque institution.