Le projet Treat Small Vessel Diseases (TRT_cSVD)

Développe des thérapies grâce à l’identification des gènes


Dirigé par Florence Rossant

Type de financement : ANR Investissements d’Avenir

Période d’étude : Décembre 2016- Décembre 2021

Les étapes importantes à venir : 2020 : Logiciel de segmentation des images d’OA et d’estimation des biomarqueurs.

Cas d’application : Etude clinique des troubles de la vascularisation, intervenant dans de nombreuses pathologies comme le diabète et les maladies étudiées dans ce projet.

Expériences réalisées et réussies : Un outil logiciel de segmentation d’images de vaisseaux rétiniens acquis en optique adaptative et de calcul de biomarqueurs est utilisé par les médecins pour les études cliniques et statistiques.

Site internet du projet : https://treat-svd.fr/svd/

Les maladies des petits vaisseaux du cerveau (SVD) sont extrêmement fréquentes et responsables de 30% des AVC. Elles contribuent largement au déclin cognitif survenant au cours du vieillissement. Le projet TRT_cSVD a pour ambition de développer des thérapies innovantes, en utilisant les formes génétiques de ces maladies, et plus particulièrement CADASIL, la plus fréquente d’entre elle, comme paradigme.

L’ISEP contribue sur la recherche de biomarqueurs des altérations de la micro-circulation et le développement de nouveaux outils cliniques. Pour cela, nous travaillons sur des images d’artères rétiniennes, acquises en optique adaptative. En effet, les vaisseaux rétiniens subissent les mêmes altérations que les vaisseaux cérébraux tout en étant plus facilement accessibles par l’imagerie haute résolution. Nous proposons de nouvelles méthodes de segmentation des parois artérielles et des bifurcations dans des images d’OA de vaisseaux rétiniens. Différents paramètres sont extraits de ces segmentations, pouvant caractériser la pathologie Cadasil.

 

Les partenaires

 

Imagine Eyes développe l’optique adaptative, pour visualiser à l’échelle microscopique chez l’homme