Le projet EPHYL

Consommation énergétique : une problématique pour les Objets connectés


Dirigé par Lina Mroueh

 

Type de financement : ANR (Agence Nationale de Recherche)

 

Période d’étude : Octobre 2016 – Décembre 2019

 

Cas d’application : Proposition de nouvelles formes d’ondes pour la transmission dans les réseaux d’objets connectés.

 

Site internet du projet : https://project.inria.fr/ephyl/

Avec plus de 100 milliards d’objets connectés estimés en 2020, l’internet des objets se situe actuellement au cœur de l’évolution numérique. En effet, l’internet des objets rend désormais possible au quotidien l’offre de services et applications sécurisés et optimisés, qui sont distribués sur des réseaux d’objets communicants, intelligents, interconnectés et dotés de capacités de détection, d’activation et de communication. Afin d’interconnecter ces objets communicants, différentes technologies longues et courtes portées sont proposées. Les solutions courtes portées permettent aux objets d’accéder à internet via un nœud relai (passerelle) qui est connecté à internet via un support physique (connexion filaire ou autre).  Les solutions longues portées dites encore Low Power Wide Area Network sont exploitées en bandes licenciées (Narrow-Band IoT et LTE Category M) et en bandes non licenciées (comme Sigfox et LoRA).

L’objectif général du projet EPHYL est de proposer, évaluer et expérimenter des améliorations dans les réseaux cellulaires pour ces objets connectés. La problématique plus générale de la gestion des ressources radios, les aspects de couverture, de qualité des liens, et surtout de consommation énergétique seront des critères de performance de comparaison des solutions proposées.

Today an estimated 15 billion of connected objects communicate with each other’s. These connected objects that compose the Internet of Things (IoT) are expected to extend to 50 or 80 billion worldwide by 2020. The technology connecting the smart objects of the IoT is extremely varied: some objects are connected through a local access point using WiFi, Zigbee or Bluetooth and rely on the connectivity of the access point to access a wider network; others rely on a communication infrastructure to convey the information and are often referred as Low Power Wide Area (LPWA) networking technologies. These LPWAN technologies define a new air interface that gives a low power connectivity alternative to cellular systems and are either exploited under unlicensed band (such as Sigfox, LoRa) or licensed band (such as LTE-Cat M and NarrowBand IoT).

The general objective of the project EPHYL is to investigate coming and future LPWA technologies with the aim to improve coverage, data rate and connectivity while keeping similar level of complexity and power consumption at the node for the access. New waveforms enablers will be investigated and trialled in order to increase the efficiency of future systems and to provide efficient and fair access to the radio resource. The proposed new waveforms should comply with system constraints and with the coexistence of multiple communications.

Les partenaires