Parcours Concepteur de Systèmes Embarqués

La France possède de grandes industries de taille mondiale, utilisatrices depuis très longtemps – et ce n’est pas un hasard – de systèmes embarqués : l’aéronautique, l’industrie militaire et spatiale, l’énergie, le transport ferroviaire, les télécommunications… appuyées par des laboratoires de recherche très en pointe (CEA, INRIA, LAAS-CNRS, VERIMAG…).

Le parcours de l’ISEP est conçu pour aborder la vaste thématique de la conception, de la mise en œuvre, de la gestion de ces systèmes complexes (aéronefs, voitures, trains…) Les compétences impliquées  sont la conception d’objets technologiques logiciels et matériels à fonctionnement sûr et normalisé. Les connaissances impliquées couvrent en conséquence les domaines électroniques et informatiques, mais se centrent sur la conception au niveau système.

L’ingénieur concepteur de systèmes embarqués gère la conception de l’électronique et l’informatique de systèmes autonomes complexes tels que des systèmes de surveillance, de contrôle, de communication, de santé ou de sécurité, pour avions, des voitures, des trains, des véhicules spatiaux, …

Compétences

Les compétences développées dans le parcours s’articulent autour de la conception d’objet technologique, logiciel ou matériel à fonctionnement sûr et normalisé et s’appuient sur une connaissance solide de l’électronique et de l’informatique au niveau système.

Compétences spécialisées

  • Concevoir et de modéliser des systèmes d’information en concordance avec l’infrastructure en place (systèmes d’exploitation, protocoles de réseaux, normes de sécurité…)
  • Savoir conduire un projet
  • Établir et mettre en œuvre une méthode de conduite
  • Coordonner les tâches de l’ensemble des acteurs afin d’en assurer l’efficacité et d’optimiser les coûts des projets menés
  • Veiller à la bonne formation des utilisateurs et au transfert de nouvelles compétences induites par les projets

Compétences générales

  • Compétences scientifiques et technologiques pour réussir son projet (création d’entreprise / Innovation-Recherche)
  • Maîtriser l’environnement de l’entreprise
  • Maîtriser les outils de la création d’entreprise
  • Savoir croiser son « produit » avec le marché
  • Ébaucher un « Business Plan » (ou plan d’affaires)
  • Savoir communiquer et « vendre » ses idées

Programme

Modules techniques au coeur du parcours

  • Conception et modélisation de systèmes
  • Fiabilité et Sûreté de fonctionnement
  • Microsystèmes électroniques
  • Microsystèmes informatiques
  • Acquisition et Traitement des données

Modules techniques complémentaires

  • Électronique des Objets
  • Électronique numérique rapide
  • Véhicules connectés
  • Réseaux d’objets communicants
  • Automatique et Temps réel
  • Systèmes radiofréquences
  • Robotique pour la médecine
  • Cybersécurité
  • Approches formelles
  • Langages et compilation

Projet

Stage

Les entreprises proposant des sujets de stages de 2ème et 3ème année sont nombreuses. Notamment :

  • Airbus
  • Renault
  • Bosh
  • Valeo

Témoignage de Faty Quatabou, élève en 3e année du Cycle Ingénieur

Je suis une scientifique dans l’âme. J’aime les calculs, les mathématiques et la physique, l’univers des résistances, des condensateurs et des capteurs et j’ai trouvé en la filière « Systèmes Embarqués » mon compte et donc tout naturellement je m’y suis orientée.
Cette filière m’a permis de conceptualiser des robots, de faire du traitement du signal, de comprendre la conception de cartes électroniques, de faire de la programmation et de la modélisation numérique, d’apprendre à lire des datasheet, de réaliser des schémas et surtout de travailler sur des projets concrets. Voir son robot répondre à des commandes après maintes tentatives est une explosion de bonheur !
J’apprécie aussi le faire que cette filière est au carrefour de l’électronique et de l’informatique car les systèmes embarqués s’enrichissent régulièrement de nouvelles applications, surtout lorsqu’ils sont connectés à Internet. Et avoir des ingénieurs comme professeurs est un réel atout non négligeable donnant une idée plus poussée de l’univers de l’entreprise dans des secteurs purement industriels.
En ce qui concerne les débouchés de cette voix, ils sont bien multiples et dépendent vraiment des choix du futur diplômé. En ce qui me concerne, je souhaite évoluer vers un poste plus commercial d’ingénieure d’affaires, ou sinon de gestion de projets vu mon profil plutôt technico-fonctionnel et cela dans les secteurs : de l’énergie (notamment dans l’exploitation pétrolière ou le nucléaire) ou sinon des transports.

Débouchés du parcours
Concepteur Systèmes Embarqués

 

Plusieurs débouchés s’ouvrent aux ingénieurs Concepteur de Systèmes Embarqués :

  • le développement logiciel accapare plus du tiers des emplois dans les services,
  • l’intégration et le test occupent à eux deux 20% des effectifs,
  • viennent ensuite les fonctions d’expertise et d’encadrement en forte croissance.
  • Chef de projet
  • Responsable de l’équipement ou Spécialiste Système
  • Architecte plate-forme embarquée
  • Expert Technologies Embarquées / Responsable Support
  • Spécialiste Qualification/Validation, Process & Méthodes / Assurance Qualité / Certification
  • Responsable et Spécialiste Intégration