Comment devenir ingénieur Objets connectés ?

Que recouvre l’intitulé Ingénieur Télécommunications et IoT?
En quoi consiste le métier d’Ingénieur Télécommunications et IoT?
Quelles perspectives d’emploi ?
Quelle formation à l’ISEP pour y accéder ?

 

Les objets connectés sont des objets électroniques connectés sans fil, partageant des informations avec un ordinateur, une tablette ou un smartphone… et capables de percevoir, d’analyser et d’agir selon les contextes et notre environnement. Des wearables, en passant par les voitures connectées, les maisons intelligentes, les smart cities, ou encore les paiements numériques, ils font partie intégrante de ce que l’on appelle la 3e évolution d’internet, ou le web 3.0.

 

Il s’agit également d’une technologie d’intelligence artificielle permettant aux ordinateurs d’apprendre sans avoir été programmés explicitement à cet effet, permettant de créer des appareils plus intelligents, des applications et autres produits, à l’aide de capteurs de données et de dispositifs connectés. Dès lors, l’ingénieur Télécommunications et IoT est un acteur clé dans le domaine de l’innovation numérique et son profil spécifique est de plus en plus recherché par les entreprises innovantes.

Que recouvre l’intitulé Ingénieur Télécommunications et IoT?

Au cœur de l’innovation et de la transformation digitale, il pilotera les projets IoT innovants à fort potentiel, à plusieurs niveaux : architecture des réseaux d’objets connectés, conception et développement d’un objet connecté, analyse et traitement des données, design industriel, UX (User Experience), etc.

En quoi consiste le métier d’Ingénieur Télécommunications et IoT?

  • Compétences fondamentales sur les technologies des réseaux IoT et cellulaires,
  • Conception d’architectures de plateformes et de réseaux sécurisés,
  • Conception technique des nouveaux produits en collaboration avec les experts concernés (en hardware, software, BigData ou Cloud par exemple),
  • Analyse et traitement de données massives générées par les objets connectés,
  • Réflexion sur l’UX (Expérience Utilisateur en français).

 

Quelles perspectives d’emploi ?

Les domaines de l’application de l’IoT sont assez variés: la santé connectée, l’agriculture connectée, les villes intelligentes, la  maison connectée, la supervision, le comptage intelligent, etc
Les dernières évolutions de l’IoT sont intégrées dans les entreprises, soit d’une façon verticale en tant que cœur du métier de la société, soit d’une façon horizontale par les opérateurs, les constructeurs ou encore les fabricants de composants.
Les métiers que peut exercer un ingénieur Télécom & IoT sont très divers et peuvent évoluer tout au long d’une carrière. Le portefeuille de métiers qui s’ouvrent aux diplômés couvre plein de possibilités telles que la conception, les tests, maintenance et réparation, installation et déploiement, support à la vente, marketing, technico-commercial et manager.

Quelle formation à l’ISEP pour y accéder ?

L’ISEP propose en deuxième année du cycle ingénieur de se spécialiser à travers son parcours « Ingénieur Télécommunications et IoT». Améliorant sa technique et sa compréhension de l’entreprise lors de mises en pratique, que ce soit à travers des stages ou par l’apprentissage diplômé de l’ISEP pourra trouver un poste rapidement, notamment en tant qu’ingénieur architecte en système de télécommunications et en Objets Connectés.