Une cordée de la Réussite entre le lycée La Salle-Saint Nicolas et l’Isep

Le dispositif des cordées de la réussite vise à favoriser l’accès à l’enseignement supérieur de jeunes quel que soit leur milieu socio-culturel, en leur donnant les clés pour s’engager avec succès dans les filières d’excellence.
Aujourd’hui, plus de 375 Cordées de la Réussite se répartissent sur le territoire national.
Cette année, l’Isep et le lycée La Salle-Saint Nicolas d’Issy-les-Moulineaux s’associent et ouvrent une nouvelle cordée.

Trois types d’actions ont été mises en place à la rentrée, malgré les conditions sanitaires dégradées.
En premier lieu, des élèves de l’Isep, logés à l’internat du lycée La Salle-Saint Nicolas, réalisent chaque soir du soutien scolaire aux lycéens de formations professionnelles et technologiques. Ces actions de tutorat quotidiennes créent des échanges, une proximité très motivante pour les uns et les autres.
Cette collaboration se concrétise également par la réalisation d’un projet commun. En travaillant à modifier une trottinette électrique avec toute sortes de capteurs, ce projet montre aux lycéens que les compétences « de terrain » qu'ils maitrisent sont indispensables aux ingénieurs. Ils comprennent que ces emplois plus élevés techniquement leur restent tout à fait accessibles puisque le langage est commun.
Enfin, cette proximité favorise l’ouverture socio-culturelle, via des contacts entre les deux écoles : visite de l’Isep, invitation à des conférences, visites communes d’entreprises ou de musées…

Sans être intégré dans le programme des cordées, le dispositif de soutien entre les élèves ingénieurs et les élèves du lycée La Salle-Saint Nicolas existe depuis 2 ans. Nous avons constaté qu’il était bénéfique tant pour les lycéens que du côté des étudiants isépiens.
Le programme de cette cordée devrait être complété dès la rentrée 2021 par la création d’une passerelle BTS vers le cycle ingénieur et la création d’un Bachelor (en 2022). Ces projets vont dans le sens d’une plus grande ouverture sociale de l’Isep.