Les débouchés

Diversité et ouverture

Les technologies du numérique sont invasives et partout : aussi bien dans des équipements industriels complexes que dans des objets du quotidien (téléphone portable, transports, électroménager…). Elles tiennent une place majeure dans une économie mondialisée et ouvrent chaque jour de nouvelles perspectives.

D’une façon générale, il existe une pénurie d'ingénieurs dans notre pays : si près de 32000 ingénieurs sont formés tous les ans (toutes écoles confondues), la France en a besoin de 42000. Cela est d'autant plus vrai dans des secteurs d'activités tels que l'automobile, l'aéronautique, la banque , etc.

 Les domaines couverts par l'ISEP sont particulièrement étendus, allant de l'informatique (génie logiciel, architecture des systèmes d'information, réseaux informatiques, sécurité...) aux télécommunications (traitement du signal, radiomobiles, transmissions par satellite, transmissions optiques...) en passant par l'électronique (microprocesseurs, circuits intégrés, processeurs de signaux...), Internet, le multimédia...

Les entreprises intéressées par les diplômés de l'ISEP sont très nombreuses : Il peut s'agir d'entreprises "spécialisées" (sociétés de conseil en informatique, fabricants de logiciels, de matériels informatiques, d'équipements pour l'industrie aéronautique et spatiale, de radars, d'autos radios, de téléphones portables, ... entreprises de télécommunications, ... de création multimédia...) comme d'entreprises sans lien direct avec le secteur (banques, assurances, industries automobile, pharmaceutique...) pour lesquelles les réseaux, l'électronique, les communications, l'information, etc., jouent un rôle de plus en plus important.

 

Des sites pour découvrir les métiers après l'ISEP :